02 juin 2009

Le rêve de Toto

Toto s’endort et rêve.

Il rêve que sa vie recommence, que rien n’a eu lieu, que tout est neuf à nouveau. Il rêve d’une deuxième chance. Il rêve d’une vie plus belle et plus riche.

Dans son rêve, Toto sourit, il est heureux, il oublie qui il est. Le nom de Toto ne signifie plus rien, ni pour lui, ni pour les autres. Les traits de son visage deviennent flous, s’estompent, et disparaissent. Il ne reste rien de lui. Tous l’ont oublié. Il flotte entres deux mondes, entre le rêve et la réalité. Comme la fumée portée par une brise légère, il s’étend sur la terre, partout et nulle part. Plus son corps devient vaste, plus il perd de sa consistance. Il voit tout. Il voudrait demander : « Qui est Toto ? » Et les gens n’entendraient pas la question, ne la comprendraient même pas. Le vent pousse Toto encore plus loin sur le monde. Il n’est presque plus rien désormais. Ce qu’il a pu faire, penser ou dire n’a plus d’importance. Le temps n’existe plus, le passé et l’avenir sont un. Toto circule de l’un à l’autre sans entrave. Il est libre. Le vent le pousse, encore, et plus le vent le pousse et plus Toto se perd en lui. Il se sent devenir le vent. Aussi peu que le vent.

Cette vie qu’il rêve est plus belle que la vie qu’il vit.

Posté par laviedetoto à 12:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Le rêve de Toto

  • Cher Toto
    Ton poste, comme toujours d'une légèreté insoutenable,
    m'a donné envie de revoir un petit film sans prétention intitulé "Ma vie sans moi".
    je pense que tu le trouverai cucul, mais je suis comme ça.

    Posté par Lussie, 04 juin 2009 à 21:24 | | Répondre
Nouveau commentaire